Vers le contenu




Les traces ne sont pas un gage de stabilité

Les traces ne sont pas un gage de stabilité

Messagepar SkiTrace » Dim 20 Nov 2011, 11:25

Bonjour,

c'est bien connu les traces ne sont pas un gage de stabilité du manteau neigeux.

Il y a bien sur des cas ou la pente est tellement tracée que cela revient à un damage. C'est le cas notamment par moment à La Grave et c'est aussi le cas de certaines classiques.

En dehors de ces cas, on observe souvent un déclenchement d'avalanche au nieme skieur. Bien que ce soit une constatation, on se demande souvent ce qui fait qu'une pente résiste au passage de 5 à 10 voir plusieurs dizaines de skieur, et cède tout à coup dans la même journée au passage d'un infortuné skieur semblable aux autres. Bien qu'il soit difficile de tout expliquer de façon déterministe en matière d'avalanche cet article : déclenchement de plaques qui expose les travaux d'Alain Duclos donne des débuts d'explication au phénomène.

En complément de cet article voici une vidéo qui je l'espère vous servira à comprendre qu'une pente tracée peux toujours partir à moins que le nombre de traces soit tellement important que le pente en soit damée.

Merci à Timuzapata de l'avoir partagée.

Avatar de l’utilisateur
SkiTrace
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 4495
Enregistré le: Lun 16 Oct 2006, 21:40
Mes skis: ATOMIC SL12, GS12, SG
DYNASTAR Pro Rider, Trouble maker
ROSSIGNOL B3
TRAB Freerando
HEAD Mogul
HEAD i.gs rd worldcup rebel 25 m
Nidecker en snowboard

Retourner vers Nivologie Avalanches

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron